Concours 2013... et 2014 Comment s’y retrouver ?

lundi 12 novembre 2012
par  snudi FO
popularité : 10%

Le deuxième concours 2013 maintient le cadre de la masterisation et invente un concours de la fonction publique qui débouche sur la contractualisation : La FNEC FP-FO revendique que les 22 000 recrutés soient stagiaires tout de suite ! Nommé par le ministre « session avancée », ce deuxième concours dans la même année, 2013, est malheureusement un concours qui crée du hors statut. Et voilà comment le concours de recrutement se transforme en recrutement de contractuels !

Après les contrats d’avenir professeur, statut de droit privé (6 000 à compter de janvier 2013 recrutés au niveau L2, L3, M1), voici que vient s’ajouter une couche supplémentaire au millefeuille de la déréglementation avec un nouveau type d’enseignant : celui qui a la moitié du concours, mais pas tout le concours, mais qui a le droit d’enseigner 6 heures, sous statut de contractuel de droit public avec un demi salaire de contractuel compris entre l’indice 350 et 360.

Au prétexte d’accroitre le « vivier » -il est vrai tari par la masterisation, la faiblesse du traitement, les conditions de travail et de formation- le ministre annonce cette nouvelle session.

Ce sont les nouveaux concours qui ont été présentés par le ministre lors du comité technique ministériel du 23 octobre 2012 : tellement enthousiasmants qu’une seule organisation syndicale a voté pour, la CFDT ...

Ci-joint un dossier complet de FO "Concours 2013 et 2014 : Comment s’y retrouver ?"

Questions- réponses

- I. Les concours « normaux » dits « concours 2013-1 »

- II. Les concours avancés dits « concours 2013-2 »

- III. Calendrier

- IV. Les concours réservés


Documents joints

Concours 2013... et 2014 Comment s'y retrouver
Concours 2013... et 2014 Comment s'y retrouver

Annonces

Contactez-nous

SNUDI Force Ouvrière 65

12 Rue du Dr Jean Lansac
BP 11024
65010 TARBES Cedex
PNG - 12.7 ko
07 77 07 28 85 ou 06 87 37 93 32

PNG - 13.3 ko snudi.fo65@laposte.net

Se syndiquer

Adhérez dès maintenant jusqu’au 31 décembre 2018

Cotisation unique : 60€

PNG - 26.7 ko