Obtention du master et validation des UE toujours des problèmes : mail à la rectrice et au directeur de l’ESPE

vendredi 7 novembre 2014
par  snudi FO
popularité : 15%

"Il semblait entendu suite à l’audience qui a été accordée à l’ensemble des organisations syndicales, que conformément aux décisions ministérielles les stagiaires fonctionnaires déjà détenteurs d’un master 2 n’avait pas à passer le master MEEF. Or plusieurs éléments semblent indiquer que ceci n’est pas inscrit dans la réalité.

Tout d’abord nous avons été saisis du fait que des stagiaires issus du concours interne dans une discipline sont placés devant un choix qui n’en est pas un : soient ils choisissent de passer le master MEEF même s’ils sont détenteurs du master 2 , soient ils suivent un parcours avec des UE à passer, ce qui équivaut de fait à repasser un master.

En outre pour les mêmes personnes, à situation identique on ne valide pas le même nombre d’UE, sans que les critères de validation soient donnés. Pour clore le tout on leur donne jusqu’à ce soir ou demain matin pour prendre leur décision. Nous demandons à ce que l’on reconsidère la situation de ces collègues afin qu’ils ne soient pas pénalisés de manière injuste. Je suis à votre disposition pour vous donner toutes les précisions nécessaires quant à chaque situation.

Ensuite dans une autre discipline, les formateurs expliquent aux stagiaires que : " le directeur de l’ESPE exige des notes et un M2 MEEF "même s’ils sont détenteurs d’un M2 ou d’un doctorat. Des stagiaires se voient imposer des partiels dans des enseignements qu’ils ont déjà effectués auparavant.

Par ailleurs des clarifications s’imposent quant à l’avis qui va être donné par le directeur de l’ESPE. En effet la question commune et majeure et qui nous est soumise est la suivante : si des collègues n’obtiennent pas toutes leurs UE, ou si des collègues n’obtiennent pas in fine le master MEEF, cela a-t-il une incidence sur l’avis donné par monsieur le directeur de l’ESPE ?

Lorsque les stagiaires posent cette question soit on n’arrive pas à leur répondre soit on leur répond que la validation ou non du master n’interférera pas dans la décision de titularisation, mais que malgré tout les formateurs s’appuieront sur leurs notes pour donner leur avis, lequel contribuera à celui du directeur.

Un autre problème se pose également : des stagiaires à qui l’on n’avait pas indiqué qu’ils devaient fournir le C2I2E dans leur dossier se voient contraints de passer une nouvelle UE , on ne leur laisse pas l’opportunité de donner leur justificatif après la remise du dossier. Ne seraient ils pas possible d’assouplir les délais afin de leur éviter de devoir repasser une UE déjà acquise de fait ? Nous vous demandons à ce que la situation soit clarifiée sur tous les points exposés précédemment, que des règles précises soient établis en conformité aux décisions ministérielles, rappelées par Madame la Rectrice.

Je vous prie d’accepter mes salutations les plus distinguées."

Si vous êtes concernés n’hésitez pas à nous contacter afin que l’on recense votre situation


Annonces

Contactez-nous

SNUDI Force Ouvrière 65

12 Rue du Dr Jean Lansac
BP 11024
65010 TARBES Cedex
PNG - 12.7 ko
07 77 07 28 85 ou 06 87 37 93 32

PNG - 13.3 ko snudi.fo65@laposte.net

Se syndiquer

Adhérez dès maintenant jusqu’au 31 décembre 2018

Cotisation unique : 60€

PNG - 26.7 ko