Les revendications demeurent
Publié; le 16 janvier 2015 | snudi FO

Le lundi 12 janvier au matin, la ministre de l’Education nationale a réuni toutes les fédérations syndicales pour discuter de la situation créée par les événements récents et « mobiliser l’école pour les valeurs de la République ».

La FNEC FP-FO a confirmé le point de vue de sa confédération condamnant sans réserve les odieux attentats et prises d’otage des derniers jours et a renouvelé son attachement à la liberté de la presse en toutes circonstances, élément constitutif des libertés démocratiques. Force Ouvrière a exprimé toute sa solidarité envers les victimes et leurs familles.

Aux questions de la ministre, la FNEC FP-FO a rappelé qu’il était indispensable de revenir à un strict respect de la laïcité institutionnelle, ni l’enseignement des religions, ni les représentants des religions n’ont leur place à l’école.

La FNEC FP-FO a salué le très grand esprit de responsabilité de tous les personnels du ministère de l’Education nationale qui ont su faire face dans les derniers jours à une situation très difficile.

La FNEC FP-FO a rappelé l’attachement de tous les personnels à leurs garanties statutaires et aux libertés pédagogiques et universitaires sans lesquelles la réalisation des missions de l’école publique s’avérerait impossible.

La réponse à apporter aux dramatiques événements récents passe par le rétablissement de la laïcité et le respect des garanties statutaires des personnels qui seul peut rétablir pour tous les salariés du ministère la confiance dans leurs missions sans laquelle ils ne pourraient faire face à la situation.

Les responsabilités des parents et les responsabilités de l’école sont distinctes, et il faut respecter cette distinction.

Lire la suite :

PDF - 284.8 ko
Les revendications demeurent
cale




SPIP 2.1.28 [22259] habillé par le Snudi Fo