Rythmes scolaires Pour la suspension et l’abrogation du décret, la question de la grève est posée
Publié; le 14 octobre 2013 | snudi FO

Alors que le ministre, le président de la FCPE, et le SE-UNSA se répandent dans les médias pour vanter les mérites supposés de la mise en oeuvre du décret du 24 janvier sur les rythmes scolaires, les enseignants, les parents expriment de plus en plus massivement leur refus des conséquences de ce décret.

Après la suspension à Crillon, Janvry (Essonne) ne mettra pas en place la réforme en 2014 !

Après la décision des communes de Crillon, Haucourt, Vrocourt et Martincourt, dans l’Oise de suspendre la mise en œuvre du décret du 24 janvier, la commune de Janvry dans l’Essonne a décidé de ne pas l’appliquer en 2014.

La preuve est faite que la suspension de la mise en oeuvre du décret est possible. C’est une urgence.

Lisez la suite dans la pièce jointe.

cale




SPIP 2.1.28 [22259] habillé par le Snudi Fo